6 conseils importants de mise à la terre pour les empathes et les personnes très sensibles

L’ancrage est l’une des choses les plus importantes que les empathes doivent apprendre pour contrôler leurs émotions et se protéger.
En ces temps difficiles, il est difficile pour les empathes et les sensitifs de rester ancrés dans la réalité, car nous sommes constamment bombardés d’un véritable mélange d’émotions négatives et extérieures.

Les empathes ne peuvent s’empêcher d’être compréhensifs, généreux et plus conscients. Il est naturel pour eux de tout ressentir, même s’ils ne le veulent pas.

Un empathe sera toujours là pour vous, une épaule sur laquelle pleurer, un confident, mais c’est aussi incroyablement épuisant pour lui, car il a du mal à dire non.

6 conseils de mise à la terre importants pour les empathes et les personnes très sensibles

Si vous êtes empathique et que vous cherchez des moyens d’y faire face, voici quelques conseils pour vous aider à « contrôler » votre don et à ne pas lui en vouloir.

6. Créer un bouclier

En tant qu’empathe, il est important de se protéger. C’est un exercice que vous devriez faire aussi souvent que possible. Visualisez un bouclier d’énergie autour de votre corps physique, le choix d’une couleur spécifique peut vous aider, puis imaginez une couche protectrice fluide, mobile et énergétique autour de vous. Vous n’essayez pas de vous enfermer dans une boîte, alors gardez votre bouclier flexible et ne laissez entrer que ce que vous voulez.

Une fois que votre bouclier est en place, visualisez que le centre de votre être est une petite lumière. Concentrez-vous sur cette lumière interne, ou feu.

Faites appel à chacun de vos sens. Soyez conscient de vos pensées, de vos sentiments, de vos émotions. Après avoir essayé de le faire seul, essayez de le faire en présence d’autres personnes. Essayez de passer de la conscience de votre environnement extérieur à celle de vous-même, de votre flamme, et inversement. Notez comment chaque sensation est différente.

5. Le temps du silence

Faites de nombreuses petites pauses tout au long de la journée, vous avez besoin d’air frais, d’une bonne marche et d’étirements. Ces pauses aideront à réduire la stimulation excessive que représente le fait d’être entouré de gens.

4. Méditez quotidiennement

Plus que quiconque, vous avez besoin de rester ancré et centré. Pratiquez la méditation de guérilla. Pour contrer la surcharge émotionnelle, agissez rapidement et méditez pendant quelques minutes. Cela permet de centrer votre énergie afin que vous ne la preniez pas sur les autres.

3. Faites du smudging

Il est bon de se purifier, que vous soyez empathique ou non.

En vous purifiant régulièrement, ainsi que votre maison et même votre lieu de travail, vous vous débarrasserez de l’énergie des autres et de leur influence sur vous. La sauge, le copal, l’encens, le Nag Champa et le Palo Santo sont tous recommandés.

2. Dites NON et fixez des limites

Dire non peut être très difficile pour un empathe, mais il est incroyablement important de dire non lorsque quelqu’un vous en demande trop. Vous n’avez pas besoin de lui expliquer, soyez simplement poli et ferme.

Si vous vous sentez accablé dans des situations de foule, manger un repas riche en protéines peut vous aider, et restez aussi loin que possible de la foule, pas en plein milieu !

Ne te sens pas obligé de dire oui à tes amis non plus, si tu n’as pas envie de sortir ou si tu veux partir plus tôt, ne t’en veux pas.

1. Trouvez un praticien de l’énergie

Trouvez quelqu’un avec qui vous vous sentez à l’aise. Chaque praticien de l’énergie a son propre ensemble de compétences et de talents uniques, vous devez donc chercher ce dont votre énergie particulière a besoin.

Comprenez que vous devrez peut-être changer de praticien au fur et à mesure que vos besoins évoluent. Vous devez apprendre à reconnaître quand vous avez grandi et évolué et que vous avez besoin d’un changement.