6 phrases puissantes pour stimuler le développement cérébral de votre enfant

Les mots ont tellement de pouvoir, surtout ceux que vous choisissez d’utiliser avec vos petits. Et si certains parents s’en tiennent à un langage plus strict et n’exigent rien d’autre que de l’excellence, la science a montré que les mots d’encouragement vous mènent beaucoup plus loin.

Quand il s’agit de la façon dont vous parlez à votre enfant, quel type de mots utilisez-vous ? Les mots positifs sont-ils plus nombreux que les mots négatifs ?

La perfection n’est pas possible – et être un parent parfait est un objectif que personne n’atteindra jamais. Et bien que la perfection ne soit pas atteignable, les mots que vous utilisez et le ton que vous employez ont un impact majeur sur l’esprit et le développement du cerveau de votre enfant.

Voici 6 phrases puissantes à utiliser avec votre enfant pour stimuler le développement de son cerveau :

1. « Je vais ranger la tablette, lisons plutôt un livre ensemble ».

À l’époque moderne, nous avons la commodité de remettre une tablette ou un iPad à nos enfants pour les occuper. Cependant, cette commodité a un coût : le bon développement du cerveau de votre enfant. Si un peu de temps passé devant l’écran est acceptable, lui lire un livre est très bénéfique pour ses compétences linguistiques, verbales et sociales. Alors, quand vous le pouvez, optez pour le livre !

2. « Tu es juste un bon enfant qui traverse un moment difficile. Je suis là pour toi. »

Dans le feu de l’action, vous pouvez être tenté de dire : « Tu es si méchant en ce moment ! ». Mais, en le faisant, vous mettez votre enfant dans une boîte avec une étiquette dedans, et cela peut finalement faire plus de mal que de bien. Dites plutôt : « Tu es un bon garçon, et tu traverses un moment difficile. Je suis là pour toi. »

3. « Tu ne sais pas encore le faire, mais si tu continues à t’entraîner, ce sera bientôt facile ».

Lorsque vous remarquez que votre petit se décourage parce qu’il ne parvient pas à comprendre quelque chose, assurez-vous qu’il sait que tout demande de la pratique. Encouragez-le à continuer d’essayer, et il finira par comprendre.

4. « Ce n’est pas grave, les erreurs font grandir ton cerveau ».

C’est un autre excellent moyen d’inculquer un état d’esprit de croissance. Les erreurs ne sont pas la fin du monde. Honnêtement, elles sont inévitables. S’ils se découragent lorsqu’ils font une erreur, rappelez-leur en termes simples que l’échec est une occasion de grandir.

5. « Essayons un tout petit peu de ces petits pois, une fois de plus ».

Les enfants et les personnes continuent de changer leurs préférences alimentaires au fil du temps, et même parfois quotidiennement. Et si cela peut parfois être décourageant, surtout si vous venez de leur faire aimer les choux de Bruxelles pour qu’ils cessent d’en manger quelques repas plus tard, la science montre qu’il est essentiel de rester persévérant. Bien que vous ne deviez pas les forcer ou les gronder pour ne pas avoir essayé, si vous rendez les choses amusantes et que vous leur rappelez à quel point ils seront forts pour avoir mangé de bons aliments, ils seront plus susceptibles d’essayer et de réessayer.

6. « Trouvons ensemble la solution de ce puzzle ».

Les puzzles, les jeux et autres activités similaires sont merveilleux pour aider votre enfant à améliorer ses capacités motrices et sa coordination œil-main. Et il est vraiment important de les encourager à y travailler et à les résoudre. La clé est de ne pas se précipiter et de le faire à sa place, mais de le faire avec lui.