À chaque signe du zodiaque est attaché un dieu ou une déesse, et celui-ci est le vôtre.

2 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Capricorne :

Perséphone, déesse de la moisson et reine des enfers

La déesse Perséphone était la fille de Déméter et la reine du monde souterrain. Elle est souvent représentée comme une jeune déesse tenant un coquelicot et une torche allumée.

Comme le Capricorne, Perséphone est une représentation de la lumière et des ténèbres. Hadès est tombé amoureux d’elle et l’a emmenée dans le monde souterrain, qui représente aussi l’obscurité de l’hiver.

Le Verseau :

Prométhée, Dieu de la prévoyance et de l’humanité

Prométhée est le dieu Titan de la clairvoyance et le conseil avisé qu’on lui a donné de mouler l’humanité avec de l’argile.

Comme le Verseau, le dieu Prométhée était un peu rebelle. Ses compétences et son chaos sont également comparables à la planète avec la puissance du Verseau et d’Uranus.

Poissons :

Ishtar, déesse de la fertilité et de l’amour universel

Ishtar était autrefois connue comme la déesse de la fertilité, mais elle a ensuite évolué vers un personnage plus complexe, et une déesse aux connotations et aux pouvoirs contradictoires.

Il n’y a pas d’autres Poissons que cette déesse. L’énergie d’Ishtar est mutable et contradictoire. En tant que Poisson, elle est complexe et universelle.

2 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse