AUJOURD’HUI, JE DÉCIDE D’ÉCOUTER MES BESOINS ET DE PRENDRE SOIN DE MOI

Prendre bien soin de soi
Maintenant que vous avez pris la décision de commencer votre cheminement vers le rétablissement, voici quelques outils pour vous aider dans ce processus. En identifiant les outils et en élaborant des plans, vous serez mieux préparé et habilité à prendre des mesures en ce qui concerne votre rétablissement. Voici des mesures saines à prendre:
Travailler vers des objectifs
Prendre soin de soi
Les personnes en rétablissement offrent les suggestions suivantes:
Concentrez-vous sur vos forces.
Concentrez-vous sur la résolution de problèmes.
Concentrez-vous sur l’avenir au lieu de passer en revue les blessures du passé.
Concentrez-vous sur votre vie plutôt que sur votre maladie.
Pendant que vous travaillez sur votre rétablissement, vous pouvez écrire certains de vos objectifs principaux. Ces objectifs peuvent être à court terme et facilement réalisables, ou vous pouvez commencer à identifier des objectifs plus ambitieux à plus long terme que vous souhaitez atteindre. Il est utile de penser aux petites étapes à franchir pendant un certain temps, par exemple une semaine ou un mois. N’oubliez pas de vous féliciter pour vos succès. Atteindre ses objectifs, même petits, est un signe d’espoir et de réussite.
Il peut être difficile de définir des objectifs de récupération, surtout si vous ne savez pas vraiment ce que vous souhaitez accomplir. Considérez vos intérêts, ce qui vous apporte de la joie et ce qui vous motive. Pensez aussi à ce que vous voulez, par exemple où vous voulez que votre vie aille ou ce que vous feriez davantage si vous le pouviez. Avoir un investissement important dans les objectifs que vous vous fixez augmentera les chances de les atteindre.
Une fois que vous vous êtes fixé des objectifs, vous devez déterminer les éléments nécessaires pour les atteindre. Expliquez clairement pourquoi vous vous êtes fixé cet objectif et en quoi votre vie sera différente une fois cet objectif atteint. Vous devez également tenir compte des forces et des compétences que vous possédez pour vous aider à atteindre votre objectif. Essayez d’impliquer les ressources et systèmes d’appui nécessaires pour vous aider tout au long du processus, si et quand vous en avez besoin. Enfin, n’oubliez pas de rester concentré sur l’objectif et non sur les difficultés que vous pourriez rencontrer. Gardez l’esprit ouvert et sachez que vous risquez de vous heurter à des obstacles en cours de route. Le rétablissement n’est pas une tâche facile, et se concentrer sur les expériences négatives ne fera que rendre les choses plus difficiles.
Créez un journal ou un album avec des images et des coupures pour vous aider à atteindre vos objectifs. Tenir un journal ou un album est un bon moyen de faire le suivi de vos objectifs et de vous rappeler ce que vous avez accompli et ce que vous envisagez encore d’accomplir. Continuez à ajouter de nouveaux objectifs à mesure qu’ils se présentent. La récupération est un processus constant et continuer à vous fixer des objectifs vous permettra de rester motivé pour atteindre et maintenir le mieux-être.
Prendre soin de vous-même est essentiel au succès de votre processus de récupération. Les personnes en convalescence constatent que leur santé physique, spirituelle et émotionnelle est liée et que le fait de se soutenir soutient les autres. En prenant soin de tous les aspects de votre situation, vous augmenterez vos chances de rester en bonne santé.
Pour vous aider à vous rétablir, vous pouvez accéder à un outil de dépistage en trois minutes et à un moniteur de suivi des symptômes de la dépression, de l’anxiété, du trouble bipolaire et de l’ESPT. Cliquez ici pour prendre le visionneur ou marquer vos progrès.
Quelques conseils pour prendre soin de soi comprennent:
Vivez sainement, mangez des aliments sains, dormez suffisamment, faites de l’exercice régulièrement et évitez les drogues et l’alcool. Gérez votre stress et passez régulièrement des examens médicaux.
Pratiquez une bonne hygiène. Une bonne hygiène est importante pour des raisons sociales, médicales et psychologiques, dans la mesure où elle réduit non seulement le risque de maladie, mais améliore également la façon dont les autres vous perçoivent et voient votre personne.
Voir des amis pour renforcer votre sentiment d’appartenance. Pensez à vous joindre à un groupe de soutien pour vous faire de nouveaux amis.
Essayez de faire quelque chose que vous appréciez chaque jour. Cela pourrait signifier danser, regarder une émission de télévision préférée, travailler dans le jardin, peindre ou lire.
Trouvez des moyens de vous détendre, comme la méditation, le yoga, un massage, un bain ou une promenade dans les bois.
Elephant-sous-l'eau
Renforcez vos liens

L’importance d’intégrer la joie, l’esprit et la détente dans votre vie a de nombreuses implications pour le développement de la résilience (la capacité de guérir d’une maladie) et le maintien en bonne santé. Les quatre C pour la joie, l’esprit et la détente sont les suivants: se connecter avec soi-même, se connecter avec les autres, se connecter avec sa communauté et créer de la joie et de la satisfaction. Lorsque vous utilisez ces quatre C, n’oubliez pas de continuer à essayer d’améliorer votre niveau de confort et de faire des choses que vous n’aviez peut-être jamais faites auparavant.

Enrichissez votre vie en recherchant ce qui vous définit, ce qui vous fait sentir vivant-e

La vie est un apprentissage. C’est expérimenter et se délecter de la connaissance partagée de l’humanité et de la nature.

Trouvez votre passion et faites-en votre chemin de vie, laissez-la vous illuminer de l’intérieur et vous porter vers vos rêves, pour que vous vous sentiez utile et audacieux.

N’hésitez pas à construire de nouvelles relations sociales, les humains représentent une grande source de connaissance.

Cultivez votre jardin intérieur en apprenant de nouvelles choses chaque jour, en vous enrichissant pour grandir, pour être plus libre dans votre esprit et dans vos affects.

Peu de choses sont aussi merveilleuses que voir le monde avec la curiosité d’un enfant, et de profiter de la vie avec la passion d’un adulte qui se sent libre, qui s’écoute car il sait que son bonheur intérieur, c’est la force qui lui permet d’apporter du bien-être aux personnes qui l’entourent.