Avoir un bon beau-père n’est pas biologique, mais c’est une rencontre d’âmes…

La perte d’un parent est une épreuve particulièrement difficile dans la vie d’un enfant. L’enfant doit apprendre à vivre avec son absence, sans figure paternelle pour le guider dans la vie. Même si les blessures infligées s’estompent avec le temps, elles ne sont pas sans conséquences sur son bien-être émotionnel et affecteront inévitablement l’adulte qu’il deviendra. Pour devenir un adulte épanoui, l’enfant a besoin d’un modèle et de l’amour de ses deux parents.

Parfois, c’est le beau-père qui apprend à l’enfant qu’un parent a des responsabilités et doit être présent. Il lui apprend que la famille ne doit pas nécessairement être celle du même sang et que nous pouvons la choisir. Avoir un bon beau-père, c’est une véritable rencontre des esprits.

Malheureusement, nous vivons dans un pays où beaucoup d’hommes sont là pour engendrer un enfant mais sont totalement absents lorsqu’il s’agit de l’élever et de l’éduquer. Chaque année, de nombreux enfants vivent sans leur père et développent une très faible estime de soi à cause de cette absence.

L’enfant ne comprend pas que son père ne revient jamais après avoir claqué la dernière porte. Chaque fois qu’il entend une voiture s’arrêter devant sa maison, son cœur bat la chamade et il court à la fenêtre, espérant qu’il reviendra, car pour lui, il ne peut pas partir pour toujours et reviendra forcément un jour.

Par la suite, sa mère se reconstruit lentement et finit par refaire sa vie avec un autre homme. Cet homme décide de ramasser une à une toutes les pièces du cœur brisé du garçon et l’aide progressivement à retrouver l’estime de soi. Petit à petit, le garçon reprend confiance en l’amour de son père disparu.

Il est difficile pour un beau-père d’expliquer à l’enfant qu’il n’est en rien responsable de la décision de son père de partir et de détruire tous les beaux moments qu’ils auraient pu partager ensemble. Reconstituer son âme brisée pièce par pièce est un travail minutieux qui demande beaucoup de patience et d’amour.

Par la suite, l’enfant grandira avec cet homme qui sera à ses côtés et le soutiendra, lui apprendra à faire du vélo ou de la trottinette et à taper dans un ballon. Il mettra des pansements sur ses blessures et lui racontera des tas d’histoires pour s’endormir. Ils partageront ensemble les bons et les mauvais moments. Ce beau-père, qui n’est pas obligé de t’aimer, sera toujours à tes côtés pour te soutenir, fêter toutes tes nouvelles, sécher tes larmes, prendre soin de toi quand tu es malade et te serrer dans ses bras quand tu as besoin de réconfort.

Il vous donnera ses meilleurs conseils d’adolescent et sera là pour vous mettre sur la bonne voie quand vous en aurez besoin. Il exprimera toute sa fierté lors de la cérémonie de remise des diplômes. Et surtout : il ne disparaîtra pas.

Un parent qui décide d’abandonner son enfant passe à côté de nombreux moments merveilleux. Il ne sait pas qu’avoir un enfant est la plus belle chose au monde et le plus beau rôle que l’on puisse avoir. La famille n’est pas nécessairement une question de sang, mais la famille que nous choisissons est là pour nous aimer et nous soutenir. Elle nous apporte affection, amour, protection et présence.

Si tout le monde est capable d’engendrer un enfant, seuls les meilleurs ont le courage de rester à ses côtés et de l’élever.

Peu à peu, les souvenirs du départ du père sont remplacés par les nombreux visages souriants d’une vie partagée avec le beau-père, qui finit par devenir lui-même père et apprend que l’amour n’est pas une question de liens du sang.

Grâce à lui, l’enfant peut vivre une enfance heureuse et épanouie, pleine de beaux souvenirs. Il se rend compte de la générosité de cet homme qui l’a élevé comme son fils. Et cela renforce l’amour, la gratitude, car avoir un bon beau-père n’est pas une conséquence biologique, mais une rencontre d’âmes.

Après tout, il est le père que l’univers vous a envoyé.
Alors si vous avez eu un beau-père merveilleux, réalisez que le plus grand perdant dans cette histoire est votre père biologique, car il ne pourra jamais voir votre incroyable transformation, celle de l’enfant abandonné par son père en un adulte heureux, courageux, fort et épanoui, grâce à son beau-père qui lui a appris qu’un père ne doit jamais abandonner son enfant.

Je veux honorer mon beau-père qui a été un guide et m’a appris les valeurs les plus importantes de la vie, il restera dans mon cœur pour toujours.