La conscience pourrait ne pas mourir ; « Elle retournerait dans l’univers. »

Deux célèbres scientifiques ont émis l’hypothèse que notre cerveau est un ordinateur biologique et que la conscience d’une personne est un programme qui fonctionne sur l’ordinateur de notre cerveau.

LES CHERCHEURS PENSENT AVOIR FAIT UNE DÉCOUVERTE SUR LA VÉRITÉ DE L’ÂME.

Le débat sur l’existence d’une âme chez l’homme, qu’elle disparaisse ou non à la mort de l’individu ou qu’elle soit immortelle, a toujours existé. C’est un sujet qui a mis au défi certains des plus grands penseurs de l’histoire de notre temps et qui continue de fasciner les domaines scientifiques.

Aujourd’hui, les scientifiques pensent avoir découvert une nouvelle vérité sur l’âme et que celle-ci ne meurt pas, elle retourne simplement dans l’Univers.

Le Dr Stuart Hameroff, physicien au département d’anesthésiologie et de psychologie, ainsi que Sir Roger Penrose, physicien et mathématicien à l’université d’Oxford, travaillent sur la théorie quantique de la conscience depuis 1996.

Ils émettent l’hypothèse que l’âme des êtres humains se trouve dans les microtubules des cellules du cerveau. Selon leur théorie, l’âme est contenue dans les cellules du cerveau dans des structures qui se trouvent à l’intérieur des « microtubules ».

LES CHERCHEURS AFFIRMENT QUE LE CERVEAU EST UN ORDINATEUR BIOLOGIQUE

Ils pensent que le cerveau humain n’est qu’un ordinateur biologique et que la conscience est gérée par l’ordinateur à l’intérieur du cerveau comme un programme et continue d’exister même après la mort d’une personne. Ils affirment également que ce que nous considérons comme la conscience est le résultat d’effets gravitationnels quantiques qui se produisent dans les microtubules, et ce processus a été appelé par les chercheurs « Réduction objective orchestrée ».

Leur théorie suggère également que lorsqu’un individu entre dans la phase appelée mort clinique, les microtubules du cerveau perdent leur état quantique, mais ils sont capables de conserver toutes les informations qu’ils contiennent. Cela signifierait qu’à notre mort, l’âme retourne dans l’univers.

QU’EST-CE QUE LA CONSCIENCE ?

Le Dr Hameroff a déclaré que lorsque le cœur d’une personne cesse de battre, les microtubules perdent leur état quantique. Cependant, l’information quantique contenue dans les microtubules n’est pas détruite, mais se dissipe et est distribuée dans l’univers.

Si une personne doit être réanimée, l’information quantique est capable de réintégrer les microtubules du patient. Toutefois, si la personne ne revient pas à la vie, l’information quantique se trouve en dehors du corps et peut se perpétuer indéfiniment en tant qu’âme.

La conscience ne peut pas mourir :

MICHIO KAKU SUR LA VIE APRÈS LA MORT

Cette théorie suggère que l’âme d’une personne est probablement bien plus que des interactions de neurones dans notre système cognitif.

Lisez cette étude : www.sciencedaily.com/releases/2014/01/140116085105.htm