La nostalgie est une douleur qui nous accompagne pour toujours, quand on perd quelqu’un qu’on aime

Seuls ceux qui ont perdu quelqu’un qu’ils aimaient vraiment savent à quel point cette perte peut faire mal.

Nous sommes souvent confrontés à des pertes, mais celles qui font le plus mal sont peut-être celles que nous aimons vraiment. Nous pouvons perdre ces personnes à cause de la mort, de la distance, du destin ou même de certains comportements. Dans tous les cas, apprendre à vivre sans elles est un grand défi.

Les personnes que nous aimons font partie de notre histoire, elles ont toujours été à nos côtés et ont contribué à la formation de notre caractère, de notre personnalité et ont été essentielles pour nous amener là où nous sommes aujourd’hui.

Ils connaissaient nos bons et nos mauvais côtés, mais ils ne se sont pas détournés de nous, nous ont donné de puissants conseils et ont ressenti de la fierté et du bonheur pour nous. Ils nous ont aimés pour nos qualités et nos défauts et nous ont soutenus lorsque nous étions sur le point de tomber.

Il n’est pas facile d’accepter que nous ne les aurons plus avec nous. Tout ce que nous avons vécu n’est plus qu’un souvenir et tous les projets que nous avions ensemble doivent être effacés. Alors qu’avant il y avait de l’excitation et de l’anticipation, maintenant il n’y a que la douleur du regret et la tristesse de devoir aller de l’avant sans cette personne.

La perte de nos proches nous fait prendre conscience de la véritable signification de la nostalgie.

nostalgie
Images crédits : Pixabay

Nous cessons de considérer ce sentiment comme superflu et l’appliquons à notre vie dans d’autres contextes. Nous apprenons que le regret peut être paralysant et qu’il faut apprendre à vivre avec, même s’il nous fait souffrir.

Au début, la perte est généralement perçue comme une malédiction, car la perte de la personne est très récente, et nous ne voulons pas l’admettre, nous souhaiterions qu’elle soit encore avec nous.

Il faut beaucoup de temps pour s’habituer à ce manque et pour mieux le gérer. Au fur et à mesure que nous mûrissons, que nous apprenons à gérer le chagrin en nous-mêmes, la nostalgie devient une occasion de se souvenir avec tendresse d’une personne qui a été et continue d’être si importante pour nous.

La nostalgie devient un endroit pour nous et pour les autres, où nous pouvons revivre les bons moments non pas avec chagrin, mais avec gratitude.

Ce jour-là, prenez le temps de mieux comprendre ce sentiment. Même si cela fait mal, faites la paix avec lui et faites-en votre allié, car il restera avec vous pour toujours. Les pertes sont difficiles, mais si nous savons comment y faire face, nous trouverons du réconfort même au milieu de la perte.

La Nostalgie n’est pas un mauvais sentiment en soi, car elle peut être la rencontre de notre âme avec la partie de l’autre personne qui est encore vivante en nous. Pensez-y !