Le mouton noir d’une famille est en fait un élément libère de son arbre généalogique.

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse

Les brebis galeuses d’une famille sont en fait des libérateurs de leur arbre généalogique.

« Les moutons noirs de la famille sont en fait des libérateurs, nés dans l’arbre généalogique.

Les membres d’un arbre qui n’adhèrent pas aux normes ou aux traditions du système familial, ceux qui, depuis l’enfance, tentent constamment de révolutionner la foi en allant à l’encontre des chemins tracés par les traditions familiales, ceux qui sont critiqués, jugés et même rejetés sont appelés à libérer l’arbre des histoires répétitives qui frustrent des générations entières.

Les brebis galeuses, celles qui ne s’adaptent pas, celles qui crient à la révolte, jouent un rôle fondamental dans tout système familial : elles réparent, collectent et créent de nouvelles branches qui s’étendent sur l’arbre généalogique.

Grâce à ces membres, nos arbres retrouvent leurs racines. Leur rébellion est une terre fertile, leur folie est une eau nourricière, leur entêtement est un air nouveau, leur passion est un feu qui ravive la lumière du cœur de leurs ancêtres.

D’innombrables désirs refoulés, des rêves inassouvis, les talents frustrés de nos ancêtres se manifestent dans la rébellion de ce mouton noir en quête de satisfaction. Par inertie, le pedigree voudra continuer à maintenir le cours castrateur et toxique de sa tribu, ce qui rend la tâche de nos moutons difficile et contradictoire.

CLIQUEZ SUR LA PAGE SUIVANTE CI-DESSOUS POUR CONTINUER À LIRE…

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse