les 17 raisons pour bien méditer aujourd’hui

Si vous pensiez que la méditation était réservée aux moines chinois, vous ne vous êtes jamais autant trompé. Tout le monde peut méditer pour obtenir des améliorations dans de nombreux domaines de sa vie.
Voici 17 raisons de commencer à méditer dès aujourd’hui :

1) baisse de la tension artérielle

La méditation peut contribuer à améliorer la santé en réduisant la charge de travail du cœur. À long terme, une pression artérielle élevée oblige le cœur à faire plus d’efforts pour pomper le sang, une situation qui peut conduire à une mauvaise fonction cardiaque.

Une pression artérielle élevée entraîne également un rétrécissement des artères ou de l’athérosclérose, qui peut provoquer des accidents vasculaires cérébraux ou des crises cardiaques. La recherche montre que la méditation par la concentration sur des mantras silencieux peut faire baisser la tension artérielle de cinq points en moyenne. Ceci est particulièrement efficace chez les personnes âgées et celles qui souffrent d’hypertension.

La méditation améliore la tension artérielle en relaxant les signaux nerveux qui coordonnent les fonctions du cœur, la tension des vaisseaux sanguins et la réaction de lutte ou de fuite, ce qui rend l’individu plus alerte en cas de stress.

2 ) objectifs de la perte de poids

Si vous essayez de perdre un peu de poids pour avoir un corps plus en forme, la pleine conscience pourrait vous aider à y parvenir. Des études menées par l’American Psychological Association et Consumer Reports ont montré que 70 % des psychologues interrogés estiment que la méditation est une excellente stratégie pour perdre du poids.

3) Une douleur contrôlée

La perception humaine de la douleur est liée à l’état d’esprit et peut augmenter dans les situations de stress. La recherche a montré que la méditation augmente l’activité dans les régions du cerveau qui contrôlent la douleur. Elle aide également à devenir plus résistant à la douleur.

La méditation habituelle aide à réduire les douleurs intermittentes ou chroniques. Des recherches ont montré que les patients atteints de maladies incurables souffrent moins de douleurs chroniques à la fin de leur vie.

4) Amélioration du système immunitaire

Lorsqu’une personne est constamment stressée, elle risque de stocker davantage de graisses, de mal digérer, d’avoir une tension artérielle et une glycémie élevées et un système immunitaire faible. Comme la méditation aide à réduire le niveau de stress, elle peut contribuer à inverser tous ces états. Vos pensées se reflètent dans votre corps et la méditation peut donc améliorer votre système immunitaire.

5) Amélioration du sommeil

50 % des gens souffrent d’insomnie à un moment ou à un autre de leur vie. Des études montrent que la méditation peut vous aider à dormir plus tôt et plus longtemps.

Les méditants expérimentés peuvent détourner ou contrôler les pensées « frénétiques » qui sont souvent à l’origine de l’insomnie. En outre, cela peut vous aider à vous sentir détendu, sans tension et en paix, ce qui vous permet de mieux dormir.

6) être en harmonie avec son corps

Selon des recherches, la méditation permet d’améliorer la capacité à écouter son corps et à comprendre ce qu’il vous dit afin de pouvoir réagir en conséquence. Par exemple, vous commencerez à comprendre pourquoi votre cœur s’emballe, pourquoi vous avez mal à la tête, si vous avez faim ou si vous êtes simplement anxieux, et bien plus encore.

7) lutte contre les dépendances

Méditer vous aide à acquérir une discipline mentale qui peut vous aider à briser les dépendances en améliorant votre maîtrise de vous-même et en prenant conscience des éléments déclencheurs d’un comportement addictif. La recherche montre que la méditation peut aider les gens à augmenter leur volonté, à mieux comprendre les causes de leur comportement addictif, à contrôler leurs impulsions et leurs émotions et à réorienter leur attention.

Méditer peut donc aider à mieux contrôler les envies et le stress qui y est associé. Des études montrent que la méditation de pleine conscience aide les gens à minimiser la nourriture émotionnelle et les crises de boulimie.

8) générer de la bienveillance

La méditation peut également renforcer les actions et les sentiments positifs envers soi-même et les autres. Metta, également appelée pratique de méditation de la bonté aimante, commence par le développement de sentiments et de pensées amicales envers soi-même.

Grâce à la méditation, l’individu apprend à extérioriser ce pardon et cette gentillesse, même envers ses ennemis. Des études ont montré que cette méthode de méditation est dose-dépendante, c’est-à-dire que plus on fait d’efforts, plus on éprouve de sentiments positifs.

Une autre étude a montré qu’elle pouvait aider à gérer les crises de colère, réduire les conflits conjugaux et atténuer l’anxiété sociale.

9) Cela peut améliorer vos notes

Des recherches menées par l’Université de Californie à Santa Barbara ont montré que les étudiants qui pratiquent la pleine conscience obtiennent de bons résultats au test GRE dans le domaine du raisonnement linguistique et ont une meilleure mémoire de travail. Cela montre que l’utilisation de la pleine conscience est une technique efficace et efficiente pour améliorer les fonctions cognitives.

10) Moins de perte de mémoire liée à l’âge

Une meilleure clarté de pensée et d’attention peut maintenir votre esprit jeune. La méditation kirtan kriya associe un chant à un mouvement répétitif des doigts. La recherche montre que cette méthode améliore la capacité du cerveau à effectuer des tâches de mémoire.

En outre, des études ont montré que de nombreux types de méditation améliorent la rapidité mentale, la mémoire et l’attention des personnes âgées. En outre, la méditation peut aider les personnes atteintes de démence à améliorer partiellement leur mémoire. Elle peut également aider les personnes qui vivent avec des personnes atteintes de démence à mieux gérer et à réduire leur stress.

11) Les médecins peuvent améliorer leur travail

La pleine conscience pourrait aider les médecins à mieux s’occuper de leurs patients. Des recherches menées par le centre médical de l’université de Rochester ont montré que les médecins qui pratiquent la pleine conscience sont plus conscients d’eux-mêmes, plus à l’écoute et moins partiaux lorsqu’ils interagissent avec leurs patients.

12) Temps de concentration prolongé

La pratique de la méditation de pleine conscience s’apparente à un entraînement intensif à la concentration. Elle permet d’augmenter l’endurance et la force de la concentration. Des études ont par exemple montré que les responsables des ressources humaines qui pratiquent la méditation de pleine conscience sont concentrés plus longtemps. Ils sont également capables de mieux se souvenir des détails du travail que leurs collègues qui ne méditent pas.

En outre, une étude a révélé que la méditation peut inverser les schémas cérébraux responsables du manque d’attention, des soucis et de la divagation des pensées. Même une courte durée de méditation peut être bénéfique. Des études montrent qu’une durée de méditation de quatre jours est suffisante pour améliorer la durée d’attention.

13) C’est amusant

Après avoir médité pendant un certain temps, vous apprécierez l’état de calme et voudrez en avoir plus.

14) Améliore la perception de soi

Certaines formes de méditation peuvent t’aider à mieux te comprendre et à développer le meilleur de toi-même. La méditation par l’introspection, par exemple, vous aide à mieux vous connaître et donc à mieux interagir avec les autres.

D’autres formes de méditation vous aident à identifier les pensées qui pourraient vous gêner ou vous nuire. Le concept est qu’en devenant plus conscient de vos habitudes de pensée, vous pouvez les orienter vers des schémas plus constructifs. Des études ont montré que les programmes de tai-chi peuvent améliorer l’estime de soi des personnes atteintes de cancer. Des études montrent également que la méditation de pleine conscience aide à réduire la solitude. En outre, la méditation permet de devenir plus créatif dans la résolution des problèmes.

15) Des coûts de santé réduits

Méditer n’améliore pas seulement la santé, mais permet également de réduire les coûts de la santé. Selon une étude de l’American Journal of Health Promotion, la méditation transcendantale est associée à des coûts annuels de santé inférieurs à ceux des personnes qui ne pratiquent pas cette technique.

16) Favorise la santé émotionnelle

Certaines formes de méditation peuvent également entraîner une attitude plus positive envers la vie et une meilleure image de soi. Des études sur la méditation de pleine conscience ont montré qu’elle réduisait la dépression chez les participants.

En cas de stress, des cytokines – des substances chimiques qui favorisent l’inflammation – sont libérées, ce qui influence l’humeur et peut provoquer une dépression. Des études ont montré que la méditation peut réduire ces substances pro-inflammatoires et diminuer la dépression. La méditation favorise également des changements dans les domaines d’activité associés à l’optimisme et à la pensée positive.

17) Aide à traiter les rhumes.

En plus d’une bonne hygiène, la méditation de pleine conscience peut réduire les effets graves des rhumes. Des recherches menées par l’École de médecine et de santé de l’Université du Wisconsin ont montré que les personnes qui méditent sont plus disponibles sur leur lieu de travail parce qu’elles sont plus résistantes aux infections respiratoires aiguës et, lorsqu’elles contractent de telles maladies, elles ont des symptômes moins graves pendant une période plus courte que les personnes qui ne méditent pas.


Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 116

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 120

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 121