Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue maman

Mon amour, merci de te rendre compte que je suis devenue une mère et que les caméras de bébé me suivent partout. Lorsque nous regardons une émission de télévision ou même lorsque nous dînons, je suis attentive au moindre geste et au moindre son provenant de la chambre de nos enfants. Je ne profite pas moins de nos moments ensemble, mais j’ai toujours les yeux et les oreilles rivés sur nos petits anges. Même quand ils dorment, je suis une maman.

Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue une maman et que je suis facilement émue. Parce que le temps passe trop vite, parce que je trouve nos enfants si parfaits. Quand je vous regarde jouer ensemble, je pleure. Parce que je vous trouve beaux et que je veux immortaliser ce moment à jamais. Parce que les enfants grandissent trop vite et que je veux faire une pause dans nos vies. Parce que je suis nostalgique des années qui passent. Parce que je suis trop heureuse et que le bonheur me fait pleurer. Je suis devenue mère et je pleure beaucoup.

Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue maman et qu’il m’est difficile d’accepter mon nouveau corps et d’ignorer mon ventre doux quand tu me touches. Merci de m’accepter telle que je suis, plus que je ne pourrais jamais le faire moi-même. Merci de me dire encore et encore que tu me trouves belle, même si mon corps me rappelle chaque jour que je suis devenue une mère.

Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue une mère et que je suis plus vulnérable que jamais. Malgré la force que j’essaie de montrer, j’ai peur. J’ai imaginé mille fois les pires scénarios qui pourraient arriver à nos enfants. Une simple piqûre d’insecte, une fièvre, une petite chute ou un simple bobo m’angoissent. Je suis devenue une mère et mon cerveau est programmé pour le pire.

Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue une maman et maintenant je m’endors vite. Je suis fatiguée de ma journée et je sais que l’horloge du bébé va bientôt sonner. Je veux me reposer, même si le temps que je passe avec toi me fait le plus grand bien. Je suis devenue une mère et je suis épuisée.

Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue une mère et que je suis donc moins spontanée. Il est moins naturel pour moi d’aller à l’improviste, même à l’épicerie. Tout est planifié à l’avance en fonction de la routine des enfants. Entre deux couches, deux siestes, deux biberons et deux repas, il m’est difficile de rêver d’aventures et de folies. Je suis devenue une maman. Prendre une douche est un projet pour moi maintenant.

Mon amour, merci de comprendre que la femme que tu aimes est devenue maman. Merci de l’aimer tout autant, mais d’une manière différente, parce que tu es devenu père.