Qu’est-ce que la thérapie comportementale dialectique

La thérapie comportementale dialectique est un traitement fondé sur des données probantes pour les personnes aux prises avec des idées suicidaires chroniques, des actes autodestructeurs et des émotions extrêmes. Combinant des techniques de pleine conscience orientales avec des méthodes cognitivo-comportementales, ce traitement unique et complet s’est avéré particulièrement efficace pour les populations très vulnérables.
Vous sentez-vous comme une conversation thérapeutique régulière ne vous permet pas de régler les problèmes de votre vie? Si vous avez des antécédents de mutilation, d’idées suicidaires, de tentatives de suicide chroniques ou d’émotions extrêmes et accablantes, vous pouvez envisager de parler à un conseiller de la thérapie comportementale dialectique.

Qu’est-ce que la thérapie comportementale dialectique?
La Thérapie comportementale dialectique (TCD) a été mise au point par le Dr Marsha Linehan dans les années 1970 pour traiter les patients suicidaires chez lesquels un trouble de la personnalité limite avait été diagnostiqué. La TDA adapte certains aspects de la thérapie cognitivo-comportementale (CBT) pour mieux convenir aux clients ayant des pensées suicidaires chroniques ou un trouble de la personnalité limite.

La TCD comprend généralement une combinaison de séances de thérapie de groupe (également appelées «groupes de compétences en matière de TCD»), de séances de psychothérapie individuelles et d’une équipe de consultation en thérapie travaillant ensemble pour répondre au mieux aux besoins du client.

Les origines de la TCD, du trouble de la personnalité limite et du suicide
Lorsque Linehan s’est rendu compte que le traitement de TCC standard était trop centré sur le changement et avait semblé invalider les patients extrêmement affligés, elle a créé la TCD comme moyen de développer les compétences et les techniques d’adaptation basées sur l’acceptation afin que ses clients puissent se sentir validés avant de changer de vie.

Cela était particulièrement important pour les clients atteints du trouble de la personnalité limite, un trouble qui, selon la théorie, découlerait d’un traumatisme de l’enfance et d’un environnement invalidant sur le plan émotionnel. Les personnes qui ont grandi en invalidité chronique dans des ménages toxiques ou qui ont des antécédents de relations abusives peuvent potentiellement bénéficier de ce traitement.

La DBT n’est pas seulement un traitement fondé sur des données probantes pour les personnes atteintes de DBP, elle a également prouvé son efficacité pour les personnes souffrant de stress post-traumatique, de problèmes de toxicomanie, de troubles de l’alimentation et de la dépression.

Les compétences de la vie enseignées par la thérapie comportementale dialectique: un aperçu
DBT comprend la construction des compétences essentielles suivantes avec les modules suivants.

Pleine conscience. Ce module aide l’individu à apprendre des techniques pour être dans le moment présent et se concentrer sur une chose à la fois. En utilisant les principes du bouddhisme zen, la formation aux compétences psychosociales de pleine conscience permet à l’individu de ralentir, de respirer à travers sa douleur et de faire preuve de non-jugement pour bien observer ce qui se passe dans son environnement, décrire ce qu’il ressent et participer plus pleinement à ce qu’il vit. se produit. Il n’est pas rare que le thérapeute de la TCD ou le thérapeute de groupe de la TCD entame une séance en utilisant une courte méditation pour aider les clients à se familiariser avec ce qu’ils ressentent et à observer leurs pensées à partir d’un lieu plus objectif.

Régulation émotionnelle. Le module de formation aux compétences essentielles dans la régulation des émotions met l’accent sur la capacité de réduire la vulnérabilité en prenant soin de son bien-être mental et physique. Il redirige l’individu pour évaluer les besoins négligés et ce qui peut être fait pour mieux construire des expériences positives et prendre des mesures pour améliorer le moment présent. Ce module permet à l’individu de mieux gérer ses émotions, surtout en période de forte contrainte.

Tolérance de détresse. Cet aspect est principalement axé sur l’auto-apaisement, en particulier en période de crise, de détresse ou de déclenchement d’états émotionnels. Ce module encourage l’acceptation radicale, c’est-à-dire une acceptation neutre du moment présent et de ses émotions sans nécessairement agir impulsivement ni tolérer les actions nuisibles d’autrui et des circonstances adverses injustes.

Efficacité interpersonnelle. Étant donné que la capacité de gérer sainement les conflits et les interactions sociales joue un rôle crucial dans la santé mentale des populations particulièrement vulnérables, ce module porte sur la manière dont nous pouvons nous valider et valider les autres. Il enseigne aux clients comment établir des limites appropriées, voir le point de vue d’un autre sans s’engager dans une pensée en noir et blanc, tout en affirmant les besoins avec confiance et conscience.

Acronymes utiles et compétences en cas de crise utilisés dans la TCD: exemples
DBT utilise certains acronymes très utiles et complets pouvant faciliter la formation aux compétences essentielles.

 


Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 116

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 120

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 121