Selon cette étude, les attaques de panique et l’anxiété sont liées à des carences en vitamines.

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse

Alors qu’environ 40 millions d’adultes aux États-Unis sont confrontés chaque année à un malaise, des chercheurs et des spécialistes se consacrent à tenter de comprendre cette maladie. Indépendamment de ces travaux, nous sommes encore assez indistincts sur ce qui fait réellement que cette condition existe.

Représentée par des sentiments d’anxiété et de nervosité, un pouls accéléré, une hyperventilation, de la transpiration, des tremblements, des difficultés de concentration et un stress incontrôlé, elle peut affecter chaque aspect de la vie d’une personne. Il existe de nombreuses spéculations concernant le principal facteur de cette maladie, y compris les qualités héréditaires, la science de l’esprit, les composants naturels ou d’autres variables médicinales ou une maladie potentielle, mais quoi qu’il en soit, rien n’a été complètement démontré. Au contraire, les chercheurs traditionnels continuent d’approfondir ces pistes dans leur désir d’obtenir une réponse.

Un petit examen effectué au Japon pourrait permettre de mieux comprendre l’association entre des insuffisances saines et le bien-être émotionnel, en découvrant que de faibles taux de nutriments B6 et de fer peuvent réellement déclencher des changements de substance dans le cerveau en charge des crises d’anxiété, de l’hyperventilation et de différents types de nervosité.

Le groupe d’examen a décomposé les degrés sains de 21 membres avec des degrés variables de tension, des attaques d’alarme et des scènes d’hyperventilation. Si certains ont commis des agressions mineures, raisonnables à la maison, d’autres étaient suffisamment graves pour provoquer des visites en salle de crise. Ils ont jugé ces membres pour diverses insuffisances ou variations par rapport à la norme, dans l’espoir de distinguer un exemple. Simultanément, ils ont procédé à un arrangement comparatif de tests sur un groupe témoin de 20 personnes, en examinant les deux.

CLIQUEZ SUR LA PAGE SUIVANTE CI-DESSOUS POUR CONTINUER À LIRE…

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse