Si tu ne veux pas rester, ne me fais pas tomber amoureuse de toi.

Avant de te rencontrer, j’étais bien.

J’ai été une mère célibataire d’aussi loin que je me souvienne. Être célibataire est tout ce que j’ai toujours connu.

Arriver seul à une fête ou à un événement ne m’a jamais dérangé. Juste moi et mes enfants, sortir dîner et voir un film, réserver pour trois : moi et mes deux filles, était la norme. Transporter 20 sacs d’épicerie d’une main et une caisse d’eau de l’autre tout en cherchant mes clés dans mon sac à main est un jeu d’enfant. Sortir les poubelles pleines de larves une fois par semaine n’a jamais été une corvée.

C’est ma vie depuis aussi longtemps que je me souvienne et je ne sais pas comment il aurait pu en être autrement, et je ne veux pas que cela change.

Jusqu’à ce que je te rencontre, bien sûr.

Soudain, la vie de célibataire que je connaissais depuis si longtemps est devenue solitaire, épuisante et pesante.

Maintenant, lorsque j’arrive seule à des fêtes ou à des événements, mes amis me demandent si je suis toujours célibataire et je dois répondre « oui », ce qui tend mon cœur.

Quand je suis sorti dîner avec mes filles, l’hôtesse m’a demandé : « Vous n’êtes que toutes les trois ce soir ? » J’avais envie de lui vomir au visage quand elle m’a rappelé une fois de plus que tu ne te joindrais pas à nous.

Maintenant, les courses ressemblent à des blocs de béton et je suis obligé de faire plusieurs voyages pour les transporter du coffre à la porte d’entrée, la puanteur des ordures infestées d’asticots est accablante.

Alors je dois te demander, s’il te plaît, ne me fais pas tomber amoureuse de toi si tu n’as jamais eu l’intention de me faire tomber.

Ne m’oblige pas à vouloir aller aux remises de diplômes, aux barbecues d’été et aux fêtes en te tenant la main et en te montrant à tous ceux que je connais si tu es toujours en train de faire ton propre truc ailleurs avec des gens qui ne savent même pas que j’existe.

Ne m’oblige pas à passer toute la nuit au téléphone avec ma meilleure amie après chaque fois que tu quittes ma maison, à lui dire que tu me fais plus rire qu’il y a des années, tout en devant expliquer et inventer des excuses pour expliquer pourquoi tu ne m’as pas encore invité chez toi.

Ne me donne pas envie de me réveiller à tes côtés tous les matins et d’embrasser tes lèvres parfaitement sculptées et de goûter ton haleine sucrée du matin dans ma bouche si tu t’enfuis avant le lever du soleil.

Ne me donnez pas envie de parler de vous à mes filles, car je suis sûr que vous serez le parfait modèle masculin dont elles auront besoin dans leur vie si vous ne pensez même pas à les rencontrer.

Ne me laisse pas te peindre dans mes plans d’avenir si tu ne planifies jamais cet avenir avec moi.

Ne me laisse pas voir à quel point ce serait une scène parfaite de t’avoir dans ma vie. Ne me montre pas à quel point il est difficile d’être une mère célibataire si tu t’assieds et me regardes lutter. Ne me faites pas rire aux éclats, ne me faites pas rire jusqu’à en avoir des crampes d’estomac, ne me faites pas me sentir aimée au point d’en être totalement satisfaite, juste pour que vous puissiez vous en aller et me laisser continuer ma vie de mère célibataire.

Parce qu’être célibataire n’est pas pour moi en ce moment.

Ma vie de mère célibataire tente de s’échapper dans les ombres de mon passé pour faire de la place à ma vie avec toi. Mais je dois l’agripper de toutes mes forces et le tirer en arrière, parce que tu n’as jamais eu l’intention de rattraper ma chute alors que je suis encore seule ici.


Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 116

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 120

Notice: Trying to access array offset on value of type null in /home/sites/santefacile/wp-content/themes/blt-katla/inc/acf/core/input.php on line 121