Ces 8 attitudes révèlent que vous avez été négligé émotionnellement pendant l’enfance !

Il y a négligence émotionnelle chez l’enfant lorsque les parents ne répondent pas à leurs besoins émotionnelscomme ils le devraient. Mais triste nous est de constater que l’on peut observer ce phénomène autant dans les familles où les parents étaient absents, que dans les familles où les parents étaient pleins d’amour.

Nous pouvons comprendre qu’il suffit d’une parole mal perçue, d’une action mal comprise pour qu’un enfant soit marqué toute sa vie. Dans ce cas, la plus importante des choses à faire n’est pas d’accuser vos parents, mais de savoir le problème et comment le solutionner.

8 attitudes qui révèlent une négligence émotionnelle pendant l’enfance !

1- Vous n’avez pas confiance en vos proches :

Vous êtes une personne qui aime se défendre toute seule , bien que les personnes de votre entourage vous donnent des conseils. Cela peut se traduit par un manque de soutien, une manque d’attention de vos parents à votre égard pendant l’enfance. Cela vous pousse à vivre en solitaire et cela peut être épuisant pour vous, alors essayer de travailler ce caractère.

2- Vous vous occupez des autres plus que vous-même :

C’est plus facile pour vous d’accepter les fautes, les échecs des autres que les vôtres et cela peut être le reflet d’une enfance marquée par le spectre des critiques négatives sur vos rapports avec les autres. Ainsi la meilleure des choses à faire est de considérer les autres comme vous, autant vous avez de la compassion pour les autres, autant vous devrez en avoir pour vous.

3- Vous manquez d’autodiscipline :

Vous avez tendance à prendre beaucoup de résolutions sans résultat concret, parce que vous avez du mal à surmonter vos faiblesses, à défendre vos idées ou encore faire ce que vous devez faire. La vérité n’est pas que vous ne pouvez pas, mais que vous ne voulez pas profondément, alors décidez et agissez.

4- Vous ressentez un vide :

L’impression première dans cette situation, c’est de croire que tout le monde est au dessus de vous et que vous n’êtes pas digne. Vous n’avez tellement pas confiance en vous que vous doutez de vos actions. La chose à faire dans ce cas, c’est de rééquilibrer vos sentiments et d’agir en pleine assurance.

5- Vous avez l’impression d’avoir des lacunes :

Il y a toujours quelque chose qui ne tourne pas rond chez vous, du moins de votre point de vue. Vous vivez comme un coupable, parce que vous croyez profondément que vous avez un problème à l’intérieur de vous. Sachez qu’il n’y a rien comme faute, c’est dû surement à un stress que vous avez subi dans votre enfance.

6- Vous sentez plus de connexion avec les animaux et la nature qu’avec les gens :

Vous trouvez plus difficile de vous connecter aux hommes qu’avec les animaux et nature et cela vous semble normal ? Bien que les animaux soient adorables et pures, aiment sans hypocrisie et soient faciles à aimer, ils ne peuvent pas conseiller, ni encore répondre à vos questions. Alors il est impératif pour vous de commencer à vous ouvrir de mieux en mieux à vos proches.

7- Vous semblez parfois malheureux sans raison apparente :

Vous avez tendance à vous sentir anxieux, triste ou parfois déprimé, mais le plus drôle,  c’est qu’aucune raison ne peut justifier votre état et cela vous met en colère. Le mieux que vous ayez à faire, c’est de chercher à avoir des amis avec qui vous passez de bons temps, des personnes de confiance à avec qui surmonterez ce moment de la meilleure des manières.

8- Vous aimez la solitude :

Vous avez l’impression d’être incompris dans votre environnement, alors vous isoler semble le seul moyen pour vous de survire. Vous éprouvez une réelle difficulté à rencontrer, échanger avec les autres, si bien que vous ne fréquentez pas les lieux ou événements ouverts au grand public. Mais une fois que vous trouvez des amis, des personnes qui vous comprennent, vous utiliser tous les moyens pour les garder.

Après avoir repéré des signes de négligence émotionnelle pendant l’enfance, le mieux pour vous est de trouver de vrai ami et de partager vos difficultés. Ensemble, vous pourrez travailler à en sortir ou simplement vous pouvez voir un spécialiste. Ne prenez pas à la légère votre situation, sinon vous finirez à la reproduire sur vos enfants.