Être désiré nourrit l’ego, alors qu’être apprécié nourrit l’âme

Êtes-vous excité à l’idée d’être désiré par les autres ? Cela se manifeste peut-être dans votre carrière ou dans vos relations personnelles. Comment vous sentez-vous ? Réfléchissez à ces sentiments pendant que nous approfondissons ce sujet.

Il est indéniable qu’être désiré peut renforcer notre estime de soi et notre valeur personnelle. Nous pouvons nous sentir mieux, mais il s’agit d’un faux sentiment de valeur fabriqué par l’ego pour nous convaincre de notre valeur. Mais soyons clairs : être désiré n’est pas la même chose qu’être apprécié ou valorisé, comme je vais le souligner ci-dessous.

Réfléchissez-y un instant : L’ego se nourrit d’être vu et entendu ; il a besoin d’être validé. Si l’ego ne reçoit pas de validation, nous devenons déprimés, en colère ou privés d’émotions. C’est pourquoi les gens sont accros aux médias sociaux, comme Instagram, où la validation constante est courante. Mais il s’agit d’une admiration fallacieuse qui nourrit notre ego sans nourrir notre âme.

La validation doit venir de l’intérieur
« Qu’est-ce qui rend les gens faibles ? Leur besoin de validation et de reconnaissance, leur besoin de se sentir important. Ne vous laissez pas prendre à ce piège. » – Paulo Coelho

Réfléchissez-y un instant : Être désiré a un coût pour notre estime de soi, car nous prenons l’habitude de rechercher les louanges au lieu de nous donner la validation que nous méritons. Vous me suivez jusqu’ici ? Hochez la tête en signe d’accord pour dire que vous comprenez la différence entre être désiré et être valorisé. Les influenceurs d’Instagram qui prospèrent sur la validation sociale fabriquent leur vie pour plaire à un certain public. Ils font la promotion d’un mode de vie trompeur, hors de portée pour de nombreuses personnes. Je n’ai pas l’intention de les diaboliser, mais de souligner pourquoi la validation est une arme à double tranchant à laquelle nous pouvons devenir dépendants.

Pour aller encore plus loin dans cette idée : Il y a une différence entre être désiré et être apprécié, qui se manifeste dans l’énergie que nous donnons à quelque chose d’extérieur à nous. L’énergie d’être désiré draine notre force vitale parce qu’elle est fondée sur le désir. Nous devenons dépendants des émotions enivrantes qui nourrissent notre ego. Mais le fait d’être désiré n’améliore pas notre croissance personnelle, car nous devenons dépendants de la justification de notre valeur personnelle par les autres. Nous cédons notre pouvoir à quelqu’un qui peut abuser de son pouvoir contre nous. Rien d’extérieur à vous ne peut valider votre valeur personnelle. Elle doit provenir d’une estime de soi renforcée et d’un respect de soi inébranlable. Ce sont les vertus d’un caractère sain et les fondements des nobles vertus.

Le dernier point sur lequel je souhaite insister est le suivant : Être désiré est une quête égocentrique que je compare à une rue à sens unique ; cela ne sert que vous. En revanche, être apprécié découle de notre engagement à servir les autres. Pensez à ceux qui, dans votre communauté, font un travail honorable en aidant les groupes défavorisés. La valeur qu’ils apportent est désintéressée et fondée sur un engagement à servir les autres. Vous voyez, lorsque nous sommes appréciés pour ce que nous sommes et ce que nous faisons, nous nous connectons à un sens et à un objectif plus profonds pour notre vie. Par conséquent, le sens que nous donnons à nos actions découle de notre engagement à enrichir la vie des autres.

Vos relations sont-elles égoïstes ou autonomes ?
« Vous pouvez vous faire plus d’amis en deux mois en vous intéressant à d’autres personnes que vous ne pouvez le faire en deux ans en essayant de faire en sorte que d’autres personnes s’intéressent à vous. » – Dale Carnegie

Ces idées vous satisfont-elles car il est important de comprendre la différence entre être désiré et être valorisé ? Si nous accordons de l’importance au seul fait d’être désiré, nous créons un déséquilibre dans nos relations, en accordant du pouvoir à une autre personne. À l’inverse, le fait d’être apprécié est le fondement de notre caractère et ne peut nous être enlevé. En revanche, si quelqu’un cesse d’avoir besoin de nous, notre estime de soi peut diminuer parce que nous la lui avons confiée au lieu de la lui devoir. Rappelez-vous quand vous étiez dans une relation et que votre partenaire a rompu. Pensez à ce que vous avez ressenti après la rupture. Il vous a peut-être fallu plusieurs mois pour vous en remettre, et cela a probablement remis en question votre estime de soi. Cela s’explique par le fait que nous sommes des êtres sociaux et que nous avons besoin de liens significatifs. Mais nous devons reconnaître si nos relations sont égocentriques ou autonomes.

Par conséquent, nous devrions accorder une plus grande importance à la congruence de nos actions, de notre caractère et de notre estime de soi. Ce faisant, nous vivons en harmonie pour défendre ces valeurs, car elles constituent le socle sur lequel se forme le caractère. Le caractère ne peut pas nous être enlevé, car le vrai caractère se révèle derrière des portes fermées, lorsque personne ne regarde.

Dans cette optique, j’aimerais que vous considériez trois relations importantes dans votre vie. Choisissez un partenaire intime si vous êtes actuellement en couple, une relation professionnelle et un ami. Analysez chacune d’entre elles pour voir si vous êtes désiré ou apprécié dans la relation. Si vous n’êtes pas sûr, demandez-leur. Découvrez les qualités qu’ils apprécient le plus chez vous. Pourquoi apprécient-ils ces qualités parmi d’autres ?

À long terme, nous devons nourrir notre âme, car elle est le fondement de notre vraie nature et l’indicateur de la valeur que nous apportons à la vie des autres. Si nous voulons établir des liens plus profonds dans nos relations, nous devons passer d’une identification à l’ego à une identification à l’âme (vie basée sur le cœur). Après tout, le fait d’être apprécié accroît notre estime de soi et renforce notre véritable caractère, bien plus que la validation qui découle du fait d’être désiré.