« Le fait de donner un téléphone portable à l’enfant de moins de 10 ans est un acte d’irresponsabilité familiale », affirme le psychologue.

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse

 

Le pédopsychologue David de Cubas, auteur du livre « L’éducation familiale à l’ère numérique », a donné une conférence à l’hôpital Casa de Salud pour mettre en garde contre l’utilisation des téléphones portables par les enfants.

L’utilisation des téléphones portables par les jeunes enfants est de plus en plus populaire.

Les applications, jeux et vidéos proposés par les appareils sont considérés comme très utiles par les parents. Ils considèrent ces appareils comme un moyen d’apaiser et de divertir leurs enfants, ainsi que de leur offrir un « moment de paix ».

Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver également des enfants accros aux téléphones portables et apprenant à utiliser ces appareils dès leur plus jeune âge. La technologie est certainement un grand catalyseur au sein des familles. Mais quelles sont les conséquences d’une exposition aussi précoce aux téléphones portables ?

Dans une interview, David de Cubas , un psychologue pour enfants espagnol, a partagé son point de vue. M. De Cubas considère comme un « acte d’irresponsabilité familiale » le fait de donner un téléphone portable à un enfant de moins de 10 ans, car la plupart des parents ne savent pas comment gérer la relation entre les petits et les appareils.

Les enfants qui grandissent avec ces appareils ont tendance à devenir « accros » et lorsque les parents s’en aperçoivent, ils peuvent leur interdire de les utiliser ou même couper le contact avec le téléphone portable en guise de punition.

Bien que de nombreux parents pensent que cela est normal, le psychologue a expliqué que c’est « inéducable ».

Selon lui, il est important que les parents comprennent que les appareils mobiles libèrent de la dopamine, un neurotransmetteur du plaisir, et que cela peut entraîner des dépendances qui alimentent l’agressivité des enfants lorsqu’ils ne peuvent pas les utiliser ou doivent faire un effort. M. De Cubas ajoute qu’il est trop tôt pour comprendre les effets sur les enfants au niveau neuronal.

M. De Cubas a expliqué que les enfants peuvent devenir dépendants des appareils mobiles s’ils les utilisent plus de huit heures par semaine. Il a expliqué que cette dépendance déclenche des comportements impulsifs qui peuvent les amener à devenir difficiles, intolérants et capricieux.

C’est pourquoi le psychologue conseille aux enfants de ne pas avoir un accès régulier aux téléphones portables jusqu’à ce que leur cerveau soit suffisamment mature pour bloquer les comportements perturbateurs et éviter d’autres conséquences, comme une baisse des performances scolaires due à un manque de sommeil.

 

Vous pouvez aller à la page suivante pour lire la suite de cet article

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse