Meilleurs conseils pour les nouveaux parents

Lorsque vous ramènerez votre bébé à la maison, vous ressentirez diverses émotions. L’excitation, l’inquiétude, la fatigue et l’angoisse, pour n’en citer que quelques-unes. Ne serait-il pas agréable de disposer d’un manuel des « meilleurs conseils aux nouveaux parents » ? Bien que ce manuel n’existe pas, ce serait bien d’avoir un livre simple pour répondre à toutes vos questions !

Je suis sûr que vous avez déjà reçu des conseils de membres de votre famille, de collègues et d’amis bien intentionnés. Tous les parents se souviennent de ce que c’était que de ramener à la maison ce petit bout de chou. En tant que mère pour la première fois, je repense à ces premiers jours avec des yeux embués et un sourire. Le temps passe vraiment très vite !

Conseils aux nouveaux parents

Il y a tellement d’informations à portée de main qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. J’ai dressé la liste des meilleurs conseils pour les nouveaux parents afin de vous aider à apaiser vos craintes.

N’ayez pas peur de demander de l’aide

Vous avez entendu le vieux proverbe africain : « Il faut un village pour élever un enfant ». C’est encore vrai aujourd’hui ! Vous pouvez vous sentir coupable de demander de l’aide, mais croyez-moi, les gens veulent aider. C’est dans notre nature humaine d’aider et de prendre soin des autres. Vous entendrez probablement des membres de votre famille et des amis qui veulent vous aider. Laissez-les faire ! Il n’est pas possible de tout faire seul. Que ce soit votre belle-mère qui fasse la vaisselle, votre frère qui dépose le dîner ou votre ami qui vous aide à faire la lessive, n’ayez pas peur de laisser votre village vous aider.

Prenez du temps pour vous

Prendre soin de soi est essentiel pour être un bon parent. Vous vivrez de nombreux moments gratifiants et joyeux avec votre nouveau-né, mais c’est un travail dévorant qui peut vous épuiser et vous stresser. Il est important de continuer à faire les choses que vous aimiez avant l’arrivée de votre bébé pour vous sentir équilibrée et épanouie. Il peut s’agir de lire un livre, de sortir dîner avec des amis, de faire du sport ou simplement de regarder vos émissions de télé-réalité préférées.

Dormir

L’un des premiers conseils que j’ai entendus de la part d’un membre de la famille était : « Dormez quand le bébé dort ». J’ai roulé des yeux parce qu’une fois que mon petit garçon s’est endormi, tout ce que je voyais, c’était les piles de linge, la vaisselle sale et le désordre qui s’accumulait. Je pensais qu’il était impossible de dormir quand il y avait tant à faire dans la maison. Ma mère m’a dit : « Le linge et la vaisselle peuvent attendre. Tu as besoin de dormir pour te sentir reposée et prête à t’occuper de ton fils. » Après avoir entendu cela, j’ai compris qu’elle avait raison. Je dois dormir le plus possible pour être la meilleure maman possible. C’est là que votre village va vous être utile ! Demandez à un membre de la famille ou à un ami de s’occuper du bébé pendant que vous prenez un repos bien mérité. N’oubliez pas, n’ayez pas peur de demander de l’aide ! Les gens veulent vous aider tout autant qu’ils veulent tenir ce bébé.

Faites confiance à vos instincts

Au début, vous voudrez tout faire parfaitement. Vous risquez de vous remettre en question constamment, ce qui peut vous empêcher de vous écouter. Une grande partie de la parentalité est instinctive. Vous êtes le parent de ce bébé, personne d’autre ! Chaque bébé est différent, et votre façon de vous occuper de votre bébé n’est pas mauvaise. Faites ce qui fonctionne le mieux pour vous et votre famille.

Prenez des photos et gardez des souvenirs

Vous n’en avez peut-être pas l’impression aujourd’hui, mais votre petit bébé tout doux quittera un jour vos bras pour marcher, courir et grimper partout dans la maison. Une chose que j’aurais aimé faire, c’est prendre plus de photos et de vidéos de moi tenant mon bébé dans mes bras. J’ai beaucoup de photos et de vidéos de lui, ne vous méprenez pas. Mais je n’en ai certainement pas autant AVEC lui. C’est en grande partie dû à mon estime de moi à cette époque. Je n’avais pas l’impression d’être à mon avantage, alors je refusais d’être sur de nombreuses photos. Aujourd’hui, je me rends compte que le chignon désordonné et les cernes sombres résumaient parfaitement ces premières semaines et ces premiers mois en tant que nouveau parent. N’ayez pas peur d’être sur la photo. Vous adorerez les regarder en arrière un jour. Je vous le promets !

Attendez-vous au stress

Les premières semaines et les premiers mois en tant que nouveau parent seront stressants. Vous le savez, et savoir, c’est pouvoir ! Rappelez-vous que tout n’est qu’une phase, même si certaines nuits blanches semblent interminables. Vous avez l’impression que ça dure une éternité, mais ça va passer. Certains jours seront plus difficiles que d’autres, mais n’oubliez pas que chaque jour devient plus facile à mesure que la routine s’installe. Vous devenez un meilleur parent chaque jour. Soyez patient avec vous-même et demandez de l’aide lorsque vous en avez besoin.

Ne vous comparez pas

Si vous comparez votre bébé à d’autres bébés, vous passez à côté de ce qui rend votre bébé spécial. Vous pouvez voir sur les médias sociaux que le bébé de votre amie d’enfance fait ses nuits ou que le bébé de votre cousine se tient assis sans aide. Cela peut vous inquiéter pour votre propre bébé. Il est important de savoir que chaque bébé est différent, avec des besoins, des personnalités et des forces différents. Essayez de vous concentrer sur toutes les choses étonnantes et merveilleuses que fait votre bébé au lieu de le comparer aux autres. N’ayez pas peur de poser des questions ou de faire part de vos préoccupations à votre pédiatre. C’est vous qui connaissez le mieux votre bébé !