Que faire si les personnes que vous aimez vous agacent souvent ?

« Lorsque nous sommes trop pris dans l’agitation du monde, nous perdons la connexion les uns avec les autres – et avec nous-mêmes. »

Jack Kornfield

La qualité de nos relations a un impact massif sur nos niveaux de bonheur et de bien-être.

Nourrir nos relations demande du temps, de l’attention et des efforts. Mais il est trop facile de se laisser distraire et de se reposer sur ses lauriers, et de cesser d’apprécier et de se connecter véritablement avec ceux qui nous sont les plus proches. Souvent, nous avons l’impression d’être tout simplement trop occupés pour nous concentrer sur la façon dont nous pouvons améliorer la situation. La vie semble se mettre en travers de notre chemin.

Comme tout le monde, j’ai connu des hauts et des bas dans mes relations, et je ne sais que trop bien à quel point ces périodes de « baisse » peuvent être épuisantes et frustrantes. J’avais l’habitude de me concentrer sur ce qui n’allait pas dans mes relations, ce qui ne faisait qu’accroître mon insatisfaction jusqu’à ce que je ne voie plus que les problèmes et non les personnes.

Dans le passé, j’avais l’habitude de ruminer les « mauvaises » choses que mes proches disaient ou faisaient.

Par conséquent, de petites choses, comme oublier de m’appeler pour me dire qu’ils seraient en retard ou ne pas faire la vaisselle alors que j’avais préparé le dîner, pouvaient facilement devenir des problèmes plus importants. Je me surprenais à oublier les gestes d’amour et d’attention qu’ils faisaient pour me concentrer sur ma déception et mon irritation.

C’est difficile de se sentir comme ça quand on aime quelqu’un, car cela nuit à l’intimité et à la joie de la relation. Et si cela dure assez longtemps, cela peut briser complètement la relation.

Bien entendu, les relations évoluent avec le temps et des problèmes surviennent, mais cela ne signifie pas qu’elles doivent nécessairement se détériorer. Indépendamment de ce qui nous semble « mauvais » ou manquant dans nos relations, nous pouvons toujours améliorer nos liens relativement rapidement et facilement.

J’ai découvert que tout ce qu’il faut, c’est un changement d’état d’esprit.

Ce sur quoi nous nous concentrons s’étend
Lorsque nous nous plaignons et trouvons des défauts à nos proches, nous ne voyons que leurs défauts. Des petites choses insignifiantes, qui ne nous dérangeaient peut-être pas auparavant, peuvent devenir de plus en plus agaçantes. Cela peut faire boule de neige, de sorte que vous commencez à remarquer des habitudes de plus en plus gênantes.

En vérité, notre insatisfaction croissante à l’égard de nos proches a beaucoup à voir avec ce à quoi nous accordons notre attention et avec la façon dont nous vivons ce que nous voyons et percevons.

N’importe qui peut devenir vraiment irritant si tout ce sur quoi nous nous concentrons et donnons notre énergie sur une base régulière sont leurs défauts perçus et leurs habitudes ennuyeuses. Ce sur quoi nous nous concentrons grandit. Ce à quoi nous pensons se développe – le bon comme le mauvais. Et cette concentration peut nous empêcher d’être conscients des autres choses qui se passent autour de nous.

Lorsque notre cerveau est occupé par une chose, sa capacité à prêter attention à autre chose peut être bloquée. Dans les premiers jours d’une relation amoureuse, nous sommes souvent concentrés sur les merveilles de notre nouveau partenaire. Nous ne voyons pas les qualités moins merveilleuses qui pourraient commencer à nous ennuyer des mois plus tard. Ce préjugé fonctionne bien sûr aussi dans l’autre sens.

Pour améliorer nos relations, il faut changer de point de vue et adopter la pleine conscience.

Avant de décrire l’activité de pleine conscience, je tiens à préciser qu’il s’agit de changer votre point de vue sur les petites habitudes ou comportements de l’être aimé qui vous rendent fou, ou sur le sentiment que votre relation est enlisée dans une ornière.

Si, en revanche, votre partenaire ou votre proche vous fait sentir menacé ou en danger, s’il vous maltraite ou vous intimide de quelque manière que ce soit, vous devez partir.

Il est également important de noter que si le comportement de l’être aimé a radicalement changé au cours de votre relation, passant de charmant à contrôlant, par exemple, vous devriez également partir.

Vous avez été amené(e) à croire qu’il/elle était quelqu’un de très différent de ce qu’il/elle est en réalité – aucun changement d’orientation ne peut changer cela.

L’activité simple de pleine conscience
Tout d’abord, prenez un stylo et un carnet et trouvez un endroit calme où vous asseoir.

Commencez par écrire au moins dix choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant dans votre vie.

La gratitude est un excellent moyen de se concentrer sur les aspects positifs, d’améliorer son humeur et de se sentir plus aimable en général. Plutôt que de vous concentrer sur les problèmes, comptez vos bénédictions.

Repensez maintenant au moment où vous vous êtes senti le plus proche de l’être aimé. Concentrez-vous vraiment sur ces sentiments d’amour et écrivez ce que vous avez ressenti à ce moment-là.

Ensuite, écrivez tout ce que vous avez aimé et apprécié chez votre proche à ce moment-là – incluez toutes ses bonnes qualités.

Avant d’aller vous coucher le soir, ajoutez au moins trois autres éléments à la liste de ce que vous avez aimé chez votre proche aujourd’hui.

Il peut s’agir de choses simples, telles que : Il m’a fait une tasse de café après le dîner ; elle m’a raconté une blague drôle qui m’a fait rire ; il m’a aidé à essuyer la vaisselle ; elle m’a complimenté sur ma nouvelle chemise.

Lisez la liste en vous réveillant le matin.

Chaque jour pendant les trente prochains jours, ajoutez au moins trois nouveaux éléments positifs à la liste et lisez-les à la première heure le matin. Vous pouvez également ajouter d’autres éléments à votre liste de gratitude générale si vous le souhaitez.

Lorsque j’ai essayé cette activité pour la première fois, j’ai été surprise de constater le nombre de bénédictions que j’avais et tout ce dont j’étais reconnaissante, y compris mes liens avec mes proches. Mes sentiments d’amour et d’appréciation à leur égard ont considérablement augmenté, et je me suis également sentie mieux dans ma peau. Le fait de tout écrire m’a aidé à me débarrasser de beaucoup de déchets mentaux et à voir plus clairement la richesse de ma vie et de mes relations.

Pourquoi cette activité fonctionne-t-elle ?
Pour résumer, ce sur quoi vous vous concentrez se développe et devient plus actif dans votre esprit.

Dès le premier jour, vous constaterez que votre attention se déplace et, par conséquent, il vous sera plus facile d’accéder à ces pensées positives. Cela vous aidera à voir votre proche sous un jour nouveau et, au lieu de vous fixer sur ses habitudes irritantes, vous choisirez de porter votre attention sur ses bonnes qualités.

Ces pensées deviendront plus actives dans votre esprit et, comme nos pensées influencent nos sentiments, vous vous sentirez plus aimant en conséquence. Et plus vous montrerez votre appréciation de l’être aimé, plus vous recevrez en retour.

Il sera plus reconnaissant et plus aimant envers vous. Vous recevrez en retour ce que vous appréciez chez lui, qu’il s’agisse de sa gentillesse, de son humour ou de ses câlins. Avec cet état d’esprit, les problèmes ont tendance à s’estomper ou à se résoudre beaucoup plus facilement. J’ai découvert que bon nombre des « problèmes » de ma relation étaient le résultat de ma mauvaise humeur et de ma négativité.

Il est important d’être conscient de ce à quoi vous pensez et de l’endroit où vous placez votre énergie au jour le jour. Transporter un esprit rempli de plaintes, de stress et de ressentiment est épuisant, alors que des pensées positives et aimantes vous font vous sentir plus léger et plus connecté.

Et cette attitude mentale positive vous donnera plus d’énergie et de clarté pour faire face à tous les problèmes qui se présentent dans vos relations et votre vie en général. Vous verrez des options et des solutions que votre négativité vous empêchait de voir auparavant.

Il y a plusieurs autres éléments à prendre en compte si vous êtes insatisfait de votre relation :

Attentes irréalistes à l’égard des autres
Attendez-vous trop de certaines personnes dans votre vie, qui sont, après tout, des êtres humains faillibles comme tout le monde ?

Je ne parle pas ici de se contenter de moins ou d’accepter un mauvais comportement ou un manque de respect, mais du genre d’attentes qu’il est difficile pour presque tout le monde de satisfaire. (J’ai certainement été coupable de cela dans le passé en raison de blessures émotionnelles non guéries ; plutôt que de travailler à ma guérison, j’attendais de mes proches qu’ils s’en chargent).

Nous avons tous des habitudes gênantes – les leurs sont-elles vraiment si mauvaises ? Vos exigences sont-elles exagérément élevées et, si c’est le cas, qu’est-ce que cela révèle de vos croyances en matière de relations ? Le perfectionnisme est-il quelque chose que vous recherchez chez vous et que vous attendez aussi chez les autres ? Trouvez-vous difficile d’accepter les défauts des autres comme les vôtres ?

Les contes de fées, les films hollywoodiens, les médias sociaux et certains magazines ont tous une part de responsabilité dans la formation d’attentes irréalistes d’une vie et d’une relation « parfaites ». Ces attentes irréalistes entraînent beaucoup de déceptions et de contrariétés, et peuvent constituer l’une des plus grandes menaces pour les relations.

Aucune personne ni aucune relation n’est parfaite. Nous rendons un mauvais service à notre partenaire et à nous-mêmes lorsque nous attendons de lui qu’il lise dans nos pensées, qu’il comprenne toutes nos émotions, qu’il soit toujours passionné et romantique et qu’il nous rende heureux à tout moment. De telles pressions peuvent être insupportables.

Dans le passé, je m’attendais à ce que mes proches soient capables d’apaiser mes sentiments blessés ou mon mécontentement sans que je leur dise pourquoi je me sentais contrarié. C’était comme si j’attendais d’eux un super pouvoir que je ne possédais pas moi-même !

Les bonnes relations exigent de la communication, de la patience et des compromis. Et il y aura toujours des hauts et des bas, des bons et des mauvais moments, des conflits et des problèmes – c’est la vie.

Le premier signe d’un problème ne signifie pas que la relation n’est plus « bonne », mais seulement qu’elle a besoin d’attention et d’aide.

Nous devons nous rappeler que nous sommes tous des êtres humains imparfaits qui essaient de faire de leur mieux.

Sentiment d’incomplétude
Vous attendez-vous à ce que votre partenaire – et son amour – vous complète ? Vous sentez-vous incomplet, surtout lorsque vous n’êtes pas en couple ?

Au début d’une relation amoureuse, les partenaires ont tendance à se mettre sur un piédestal et à ne voir que le meilleur de l’autre. Nous pouvons alors nous sentir entiers et complets, comme si nous étions devenus la meilleure version de nous-mêmes. Cela peut être une période enivrante.

Mais une fois que la relation a évolué vers quelque chose de plus stable, ces sentiments de plénitude peuvent s’estomper, nous laissant insatisfaits de la vie et de notre partenaire.

Le fait est que la relation la plus importante dans votre vie est celle que vous avez avec vous-même. Et si vous ne vous aimez pas, votre capacité à aimer véritablement les autres est compromise.

L’amour de soi n’a rien à voir avec l’arrogance ou la vanité, mais plutôt avec le respect de soi, l’acceptation de soi et l’attention portée à soi. Vous vous sentez complet tel que vous êtes ; vous n’avez pas besoin d’une relation ou de quoi que ce soit d’autre pour vous sentir complet.

Lorsque nous entrons dans une relation en nous sentant complets et sûrs de nous, nous ne cherchons pas à ce qu’un partenaire nous complète. Au contraire, nous nous lions à notre partenaire d’une manière plus épanouissante, authentique, mature et émotionnellement connectée.

L’amour de soi n’est jamais égoïste ; il est essentiel à la réussite d’une relation.

Optimiste ou pessimiste ?
Êtes-vous du genre à voir le verre à moitié plein ou le verre à moitié vide ?

Si vous êtes pessimiste, vous pourriez être plus enclin à vous concentrer sur ce qui ne va pas ou ce qui manque dans votre relation que sur les bons côtés.

La négativité et la positivité sont des habitudes que nous acquérons souvent dans l’enfance en raison de la mentalité et des attitudes de notre famille.

J’ai grandi dans un foyer où les gens étaient à moitié vides, il semblait donc inévitable que j’adopte aussi cet état d’esprit. En vieillissant, j’ai réalisé que je ne voulais pas vivre une vie où la négativité était ma façon habituelle d’appréhender le monde. J’ai compris que j’avais le choix : je pouvais choisir de prendre la bonne habitude de la positivité à la place.

Nous choisissons tous ce sur quoi nous nous concentrons – vous pouvez choisir où vous vous concentrez. La vie est généralement bien plus agréable lorsque nous nous concentrons sur le positif plutôt que sur le négatif.

Personne d’autre que vous ne peut vous rendre heureux
Nous cherchons souvent le bonheur en dehors de nous-mêmes et attendons des autres qu’ils nous rendent heureux.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la qualité de nos relations et le rôle que nous y jouons ont un impact important sur notre bien-être, mais la vérité est que la seule personne qui peut vous rendre heureux, c’est vous. Le bonheur est en vous, nulle part ailleurs. Il n’est pas « là dehors ».

Cela peut être une révélation merveilleuse et valorisante. Personne et aucune chose n’a de pouvoir ou de contrôle sur votre bonheur. Tout est en vous. Vous n’êtes pas responsable du bonheur des autres et ils ne sont pas responsables de votre bonheur.

Ce dont vous êtes responsable, c’est de votre moitié de relation, et vous devez traiter votre partenaire avec amour et respect, mais en fin de compte, vous ne pouvez pas rendre votre partenaire heureux. C’est son travail.

J’espère que vous suivrez cette simple activité de pleine conscience pendant trente jours – si vous le faites, vous en ressentirez rapidement les bénéfices.

Lorsque nous accordons du temps et de l’attention à nos relations, nous montrons à nos proches à quel point ils sont importants pour nous, et nous créons des liens plus profonds et plus affectueux avec eux.