40 façons d’évacuer la colère dès maintenant

2 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse
  1. Comprenez que vous ne faites du mal qu’à vous-même.
    « S’accrocher à la colère, c’est comme prendre du poison et attendre que l’autre personne meure ». ~Inconnu

  2. Reconnais leur angoisse intérieure.
    C’est la vraie raison pour laquelle ils ont agi comme ils l’ont fait. Guéris ta colère en t’efforçant de l’aider à se sentir mieux dans sa peau.

  3. Gonflez une douzaine de ballons.
    Écrivez sur chacun d’eux une pensée de colère et marchez dessus jusqu’à ce qu’ils éclatent, ne laissant que les restes déchiquetés de votre colère dégonflée.

  4. Voyez votre colère comme un cheval en fuite.
    Imaginez qu’elle essaie de s’échapper de votre « enclos mental ». Retenez-la.

  5. Utilisez des mots sages pour arrêter les mots de colère.
    Dans les situations de confrontation, rappelez-vous : « Parlez sous le coup de la colère et vous aurez fait le meilleur discours que vous regretterez. » ~Dr Laurence J. Peter

  6. Portez une couleur apaisante.
    Évitez les couleurs de confrontation comme le rouge et le noir. Portez plutôt du bleu ou du vert apaisant.
  7. Faites graver un message apaisant sur une bague.
    Évitez la colère en jouant avec votre bague et en pensant à ces mots apaisants.

  8. Utilisez un miroir pour réfléchir sur vous-même.
    Regardez dans le miroir et laissez sortir votre colère. « Plus vous cachez vos sentiments, plus ils se manifestent. Plus tu nies tes sentiments, plus ils grandissent. » ~Inconnu

  9. Détruis une représentation physique de ta colère.
    Prenez ces lettres blessantes, imprimez ces e-mails ou écrivez vos pensées de colère. Passez les pages dans une déchiqueteuse et réduisez votre colère en lambeaux.

  10. Enregistrez-vous en train de décrire votre colère.
    Enregistrez vos pensées de colère sur votre téléphone ou votre ordinateur. Écoutez-les comme si c’était un bon ami qui vous racontait les siennes. Offrez-vous les conseils empathiques que vous donneriez à un ami.

  11. Répétez un mantra heureux.
    Reprenez le contrôle de vos émotions en répétant : « Je suis une personne heureuse qui ne voit pas l’intérêt de rester en colère. »

  12. Choisissez un exutoire positif et sain.
    Utilisez les endorphines de bien-être pour dissiper la colère en allant courir ou en chantant fort et en dansant énergiquement.

  13. Exprimez votre colère à un ami.
    Un environnement de soutien peut être extrêmement bénéfique pour faire sortir vos émotions en toute sécurité.

  14. Utilisez une vidéo d’auto-hypnose.
    L’hypnose peut vous aider à maîtriser votre colère. Vous pouvez également consulter un hypnothérapeute agréé.

  15. Changez votre point de vue.
    Si vous ne pouvez pas changer les événements qui vous ont mis en colère, changez votre perspective pour le bien de votre tranquillité d’esprit.

  16. Prenez une douche apaisante.
    Lavez votre colère avec un gel douche apaisant à l’ylang-ylang ou à la camomille.

  17. Personnifiez votre colère.
    Imaginez-la comme un troll au tempérament ardent sur votre chemin. Repoussez-le.

  18. Rappelez-vous que vous avez le choix.
    « Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre pouvoir de choisir notre réponse. » ~Viktor E. Frankl. Décidez que votre réponse ne sera pas la colère.

  19. Gardez cette citation sur vous en tout temps :
    « Celui qui te met en colère, te conquiert. » ~Elizabeth Kenny. Répétez-la à vous-même lorsque vous sentez la colère monter, ou sortez-la et lisez-la si possible.

  20. Prenez du recul.
    Dans une situation de confrontation, prenez physiquement du recul.

  21. Soyez honnête avec vous-même.
    Qu’obtenez-vous en vous accrochant à la colère ? S’agit-il d’un cas de fierté blessée que vous aimeriez vraiment échanger contre le pardon ?

  22. Imaginez les pensées de colère comme des graines amères et empoisonnées.
    Empêchez-les de prendre racine dans votre esprit. Au lieu de cela, cultivez un « jardin de l’esprit » heureux et indulgent en peuplant vos pensées de citations contre la colère.

  23. Plantez un jardin de compassion.
    Poussez l’idée ci-dessus un peu plus loin avec une bordure de fleurs ou une jardinière. Pour votre propre bien-être, plantez une fleur pour toute personne qui vous a mis en colère afin de signifier votre désir de lui pardonner.

  24. Désherbez votre colère.
    Lorsque vous entretenez votre Jardin de la Compassion, imaginez que chaque mauvaise herbe que vous arrachez est un moyen de déraciner davantage votre colère.

  25. Cherchez de l’aide pour vaincre votre colère.
    Si vous vous sentez coincé dans un cycle de ressentiment et de colère, envisagez de suivre un cours.

  26. Riez de votre colère.
    « Les gens sont trop sérieux. Tout le temps, trop sérieux. » ~Dalai Lama. La colère n’est parfois qu’un amour-propre blessé. Ce n’est pas facile, mais essayez de ne pas vous prendre trop au sérieux.

Battez votre monstre intérieur de colère pour de bon

La colère a volé votre bonheur pendant trop longtemps.

Elle vous a rongé de l’intérieur et a fait voler en éclats votre tranquillité d’esprit.

Elle a même affecté votre santé.

Mais pire encore, cela a permis à la personne ou aux événements qui ont provoqué votre colère d’avoir du pouvoir sur vous.

Imaginez passer une journée entière sans perdre votre sang-froid.

Imaginez que cette rancœur bouillonnante disparaisse et que vous vous sentiez libéré de toutes ces pensées toxiques.

Imaginez que vous puissiez réagir par le pardon plutôt que par la colère et que vous puissiez réagir en lâchant prise plutôt qu’en vous accrochant à de vieilles blessures et à de vieux torts.

En prenant de petites mesures simples, vous pouvez faire de grands pas pour battre votre monstre de colère pour de bon.

Essayez d’avoir l’esprit ouvert en laissant ces idées vous parler. Choisissez celles qui crient le plus fort.

Reprenez le contrôle de vos émotions, de votre vie et de votre bonheur.

2 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse